28/02/2007

en cette occurence

le néant

est au rendez-vous

et je n'ai à vous dire

que la vacuïté

d'une vie

point de rimes

point d'idée

ne reste que la certitude

de ne pas vivre

comme vous

 

et la certitude

est déjà

un moteur

d'envie

 

merci

à toutes

et tous

 

d'avoir supporté

les rationisations

hébétées

d'un

pseudo

bloggeur

 

je ne suis fier de rien

sauf de vos visites

 

de vos commentaires

qui

dans l'instant

me donnaient vie

éternelle

 

vous êtes

magiciens

car donnez la vie

à une toile

 

l'épaisseur

d'un moment

donnait une raison

de poursuivre

à l'anarchiste

procureur

 

il n'est pire peine

de ne savoir pourquoi

on aime

 

disait

le poète(Rimbaut ou Baudelaire?)

 

que je ne suis pas

 

il n'est de pire savoir

de n'aimer

que la raison

 

je fuis dans les limbes

d'Elise

et meurs

à ses rythmes

 

Dieu!

 

que Bille soit déesse

est mon voeu

 

et tous autres:

anges soigneurs

des détresses

vécues par chacun

 

il me plaît de croire

qu'un monde existe

tu vis

douce Elise....

et m'attends

 

il me plaît de croire

qu'un monde existe

vous êtes

 

pleinement

heureux

malgré moi

malgré tout

malgré l'absence

 

il me plaît de croire

qu'un monde plaisant

attend

paisiblement

 

que je m'échoue

enfin

 

il me plaît de croire

que ce monde m'attend

 

enfin

 

mais croire

ne fait pas vivre

 

mais croire

ne fait pas échouer

 

croire

fait avancer

dans

l'horreur

du renoncement

 

Dieu!

j'ai mal

 

 

 

Slide2

 

 

 

22:54 Écrit par C dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

elisaimoi la vie est bien cruelle dans ce monde virtuel
je sens le départ chez vous
çà me peine
aimer est aussi abstrait
aimer est le plus beau des méfait

Écrit par : Elise | 01/03/2007

°] Moi je sais que tu existes
puisque tu me l'as écrit.

Écrit par : Melo | 06/03/2007

à vendre - censure-sida photo censurée à vendre
profit sida

Écrit par : elise | 08/03/2007

Les commentaires sont fermés.